Par Donatien Kangah

 

Du 29 au 30 septembre 2017 : CGECI Academy, au Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan

 

C’est désormais le traditionnel rendez-vous annuel du patronat ivoirien, réuni au sein de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire. L’événement est à sa 6è édition. Son thème : « Devenir un champion national ». Une allusion au programme des « Champions Nationaux » qui y sera dévoilé par la CGECI.

 

Au nombre des invités de marque de la CGECI, des personnalités du monde économique et des affaires dont la française Christine Lagarde, les milliardaires soudanais Mo Ibrahim et nigérians Aliko Dangoté. La Guinée, le Nigéria et l’Afrique du Sud sont eux les pays à l’honneur. Ils devraient apporter leurs contributions aux réflexions prévues sur la participation des entreprises nationales fortes au développement des pays africains.

 

La CGECI Academy a aussi un concours, CGECI Business Plan Compétition. Cette compétition est destinée aux jeunes entrepreneurs (18 – 40 ans). Les candidatures ont été déjà enregistrées courant août 2017. Les résultats seront proclamés durant la CGECI Academy.

 

5 octobre 2017 : Kick Off African Digital Week (ADW)

 

C’est l’une des grandes nouveautés de cette rentrée technologique. L’African Digital Week est la fusion de trois événements. D’abord, les Journées de l’Entreprise Numérique (JEN) organisée par la CGECI et le Groupement des Opérateurs des Technologies de l’Information et de la Communication. Ensuite, les Journées Nationales des Technologies de l’Information et de la Communication (JNTIC) propulsées depuis 2004 par l’Union Nationale des Entreprises de Télécommunications (UNETEL). Enfin, l’IT Forum piloté par le Club des DSI, entendez Directeurs des Systèmes d’Information.

 

Ainsi les principales organisations du secteur des TIC en Côte d’Ivoire, se sont-elles accordées autour d’un unique événement : l’African Digital Week. L’ADW est annoncé pour janvier 2018. En attendant, le lancement de la grande messe est prévu le 5 octobre 2017.

 

19 octobre 2017 : Business Dating Abidjan, Azalaï Hôtel Abidjan

 

C’est l’autre innovation de ce top 5. Business Dating Abidjan se présente comme « un évènement B2B entre les entreprises ivoiriennes et les entreprises étrangères inspiré du concept « speed dating » ». Il est prévu, hormis les traditionnels panels et conférences, une session dite de « business dating ». Pendant trois heures, les participants seront invités à une série d’entretiens rapides. Objectif : dénicher le partenaire idéal pour son business. Une initiative du cabinet de mentoring Butterflies.

 

Du 14 au 18 novembre 2017 : African Start-up Forum (ASF) à l’Université Félix Houphouet-Boigny

 

L’African Start-up Forum se présente comme le forum économique des startups et des jeunes entrepreneurs africains. C’est un marché des start-up, ces jeunes entreprises porteuses d’innovations à la recherche d’un modèle économique viable.

 

Entre Salon d’exposition et Tables Ronde de financement, en passant par les concours et autres communications, ce sont cinq jours d’intenses activités que promettent Kaba Mohamed, l’organisateur du Forum et son équipe, aux 500 entreprises attendues.

 

En 2016, l’African Start-up Forum a par exemple mis en lumière une vingtaine de jeunes entrepreneurs et leurs projets à travers son concours. Des projets comme « Atrê Marché » ont pu y décrocher l’accompagnement de la French Tech. L’événement se focalise cette année sur le financement des start-up. D’où son thème : « Financement et investisseurs pour les start-up en Afrique : où et comment les trouver ? ».

 

Du 27 au 29 novembre 2017 : Africa Web Festival, Espace Latrille Event

 

Et de 4 pour cette fête du Web africain ! L’événement a réussi en trois éditions a passé la barre symbolique des 5 000 visiteurs, titillant les 7000 visiteurs en 2016.

 

L’#Awf2017 jouit d’une envergure internationale. Piloté à la fois à Abidjan par l’agence Madingo et la Maison de l’Afrique depuis Montréal, l’événement enregistre chaque année des participants d’Afrique, d’Europe et d’Amérique. Cette année, le concours #Awf2017 de création numérique s’ouvre au-delà des frontières ivoiriennes avec l’éligibilité des candidatures africaines et la composition d’un jury africain.

 

L’événement a aussi réussi à mobiliser la communauté web locale. Très actifs notamment sur Facebook, les bénévoles #Awf2017 sont à pied d’œuvre. Avec un groupe Facebook de plus de 1000 internautes, ils se tiennent informés de l’actualité du festival tout en le promouvant. « Créativité, Innovation et Entrepreneuriat », c’est le thème de 2017.

Par Rédaction ParisAbidjan le 14 septembre 2017